BALADES ENTRE TERRE ET MER

La marche à pied est une excellente façon d’allier activité physique et plaisir de la découverte. Amateur ou passionné, la nature s’ouvre au randonneur, et constitue un spectacle d’exception.

Le mythique sentier des douaniers aussi appelé GR 223 en Val de Saire traverse les dunes adossées aux marais. Que ce soit à la Mondrée, au Vicq ou à Gattemare, un mince cordon dunaire sépare la mer des marais. Le Val de Saire est le lieu idéal pour les amoureux des promenades. Les paysages qui s’y déploient sont tous plus somptueux et surprenants les uns que les autres. De Barfleur à Teurthéville-Bocage, en passant par Saint-Vaast-La-Hougue ou encore par Morsalines, laissez-vous séduire par un territoire dont les richesses sont innombrables, et qui compte de nombreux trésors cachés…


Cap sur Morsalines !

Balade de 5,5 km - 2 heures

Village de pêcheurs pittoresque du XIXème siècle, Morsalines abrite 210 habitants sur 4 km2 . Son nom vient du latin, mortuae salinae, « les salines mortes » témoignant de l’importance de son littoral. Cette commune est la plus septentrionale des 144 que compte le Parc Naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin et la seule avec un phare de terre sur son territoire.


L'histoire d'un port !

Balade de 3,1 km - 1 h 40 mn

À Barfleur, la mer est omniprésente : elle cerne et grignote le village, siècle après siècle. Ainsi, une bonne partie du bourg constitue aujourd’hui une véritable presqu’île, avec le port au Sud et la Masse au Nord. Ce lieu, qui évolue au rythme des marées et au gré des lumières changeantes, possède depuis longtemps un grand pouvoir d’attraction : au XIXè siècle, poètes, écrivains, peintres ont souvent fréquenté ces rues et ces quais.



St Vaast, au patrimoine mondial de l’UNESCO

Balade de 7,5 km - 2 h 30 mn

Saint-Vaast-la-Hougue doit son nom à « Vaast », évêque d’Arras, protecteur de notre cité depuis plus de neuf siècles et au toponyme «hougue», de l’ancien scandinave « haugr » qui signifie promontoire. Site à la fois gastronomique et touristique, mais aussi lieu chargé d’histoire, Saint-Vaast-la-Hougue dévoile au fil de vos pas, un riche patrimoine architectural, dont les tours Vauban constituent le fleuron. Édifiées de 1694 à 1699, suite à la bataille de la Hougue, pour protéger la « plus belle rade de France » selon l’expression de Vauban, les tours ont été inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, en 2008. Elles représentent une facette de l’œuvre du célèbre ingénieur, Sébastien Le Prestre de Vauban : les tours d’observation et de défense côtière.


QUELQUES SITES INCONTOURNABLES

Voici quelques sites que nous vous conseillons vivement

Moulin de Marie Ravenel

Le moulin de la Coudrerie date du XVIIIème et prit le nom de moulin de Marie Ravenel en hommage à la poétesse qui y vécut jusqu’à l’âge de 18 ans. Parfaitement remis en état, le moulin possède deux paires de meules alimentées par une grande roue en irocco (bois d'Afrique) de 40 augets ayant une contenance de 35 litres d'eau chacun. Le bief (retenue d'eau) qui achemine l'eau vers cette roue a une contenance exceptionnelle de 500000 litres d'eau(ce qui en fait un des plus vaste de France pour un moulin à eau). Il permettait au meunier d'avoir une large autonomie de travail.


La ferme hélicole Le P'tit gris des Moulins

L'élevage est accessible à tout public, avec un parking à proximité. Lors de votre visite, vous pourrez découvrir comment vit ce drôle de petit animal à quatre cornes en suivant un parcours extérieur ludique qui explique tout sur son petit monde baveux, de sa naissance jusqu'à notre assiette. Vous pourrez ensuite avoir le droit de pénétrer dans l'habitat de " Monsieur l'escargot ", et contempler de plus près sa façon de vivre en société.

Renseignements : Florence & Jean Jacques Lucas - Tél. 02 33 43 20 75 06 24 19 26 45.

Le sémaphore de Lévi

Le sémaphore était encore utilisé il y a peu de temps par la marine nationale.
Installé à l'emplacement d'une vigie plus ancienne, il servait à surveiller le trafic maritime. Avec les premières invasions maritimes, les habitants du littoral construisent des tours de guet pour se prévenir du danger. Mais c’est au XIXè siècle que ces tours entrent dans le giron de la Marine nationale sous le nom de Sémaphore. Le Cap Lévi et son fort possèdent une position stratégique dans la défense de Cherbourg, séparé de 100 milles nautiques de l’Angleterre, avec une vue imprenable sur la rade et sur les deux pointes du Nord Cotentin : le phare de Gatteville en Cotentin-Val de Saire et celui de Goury dans la Hague.


Le phare de Gatteville

Le phare de Gatteville (75 m) se situe sur la pointe de Barfleur et signale une des côtes les plus dangereuses de France. Construit au XIXe siècle, il est constitué de 11 000 blocs de granit, soit 7400 tonnes de pierre. Ce fut, à l'époque, le plus grand chantier de France.


Musée maritime de Tatihou

Elément incontournable de l'île de Tatihou, le musée maritime vous fera découvrir de magnifiques collections (beaux arts, ethnologie maritime ou encore archéologie maritime), mais également de nombreuses expositions (découverte du bord de mer, sur les pas de vauban...). Un musée fantastique à ne pas rater !!

Pour se rendre sur l'île : à partir du port de Saint-Vaast, l'accès se fait par véhicule amphibie (58 personnes). Les heures de passage varient en fonction de la marée (départ toutes les heures de Saint-Vaast entre 10h et 12h, et 14h et 17h). Ces heures peuvent être modifiées pour différentes raisons, adressez-vous toujours à l'Accueil Billetterie Tatihou.


La Cité de la Mer

Gare maritime Transatlantique Cherbourg-Octeville

Le Musée de la mer est dédié à la découverte des océans sous un angle inédit! L'aquarium est le plus profond d’Europe ! Pendant votre journée de visite à Cherbourg, le musée de la mer vous propose aussi la visite du sous-marin Le Redoutable. Le Redoutable, le plus grand sous-marin visitable au monde !

Sous-marinier d’un jour, embarquement immédiat… Audio guide en main, la massive porte franchie, vous découvrez le sous-marin Le Redoutable. Ce fleuron de la Marine Nationale, 1er de la série des 6 sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE), a été lancé le 29 mars 1967 à Cherbourg par le Général de Gaulle. Pas à pas la visite du sous-marin vous emmène dans les entrailles de cet engin long de 128 mètres et d’un diamètre de 10,60 mètres. Surpris par l’étroitesse des coursives, vous imaginez alors la vie des deux équipages de 135 hommes qui se relayaient 24h/24h pour des missions de 70 jours dans ce sous-marin de Cherbourg. De la salle des machines jusqu’aux couchettes en passant par le bloc opératoire ou le poste de commandement et son emblématique périscope, vous êtes en immersion totale dans Le Redoutable. Au terme de 35 minutes de visite du sous-marin, vous voilà fin prêt à rejoindre la darse.

Ne manquez pas non plus l’exposition permanente « Titanic, retour à Cherbourg ». Pour mémoire, le Titanic a fait escale le 10 avril 1912 à Cherbourg. La cité de la mer vous ouvre les portes d'un parcours permanent dédié au paquebot et à l'émigration... Retracez le parcours de 50 millions d’émigrants dans la majestueuse Salle des Bagages. Fouillez dans les bagages des émigrants grâces à des projections interactives et allez à la rencontre des 281 passagers embarqués à Cherbourg le 10 avril 1912…

Tél. 02 33 20 26 69


Manoir du Tourp

Omonville la Rogue (dans la Hague)

Lieu dédié à la culture avec une programmation d’expositions et d’animations au fil des saisons.

Tél. 02 33 01 85 89



Les plages du débarquement

Demandez la brochure «Espace historique de la bataille de Normandie» à l'office du Tourisme où vous retrouverez l’ensemble des sites, musées et lieux de mémoire du Jour J.


VOICI QUELQUES PHOTOS INTERESSANTES DE SITES À DÉCOUVRIR